Les restaurants de Saint-Germain-des Prés


Vous êtes sur la version mobile des Restaurants de Saint-Germain-des-Prés

Restaurants de Saint-Germain-des-Prés
Armani
Amaryllis
Atlas
Bon Marché
Chardenoux des Près
Cherche-Midi
Christine
Comptoir
Epi Dupin
Epigramme
Fernand
Ferronnerie
Guy Martin Italia
Lipp
Louise
Lutetia
Mandarin
Méditerranée
Monteverdi
Orient-extreme
Petite cour
Pizza Chic
Pouic-Pouic
Ralph's
Recamier
Société
TaoKan
Tournon
Vagenende
Volver


L'Epi Dupin un restaurant de Saint-Germain-des-Prés

 

 

Beaucoup de touristes étrangers, notamment asiatiques à l'Epi Dupin, un restaurant de Saint-Germain-des-Prés situé tout près de Sèvres Babylone.

Arigato, en japonais, signifie "Merci, beaucoup". Et on l'entend souvent à l'Epi Dupin un restaurant de Saint-Germain-des-Prés à deux pas du Bon Marché. «C’est vrai, nous avons beaucoup de clients japonais» explique en souriant l’un des garçons. Il ne connait que quelques mots de japonais - certains de ses collègues le parlent couramment -mais apprend chaque jour de nouvelles expressions pour expliquer à ces clients d’Asie ce qu’il y a au menu.

Cuisine française, les clients étrangers apprécient

Cela ne doit pas être simple en effet d’expliquer à ces clients ce qu’est une fricassée d’encornets ou une poitrine de veau confite et grillée accompagnée d’un risotto crémeux d’orange.Même un hollandais assis à une table voisine bute d’ailleurs sur le mot encornets. Il est vrai qu’il y a beaucoup d'étrangers à l’Epi Dupin: des japonais bien sûr, mais également beaucoup d’américains et quelques tables de français. Ambiance agréable. Service sympathique. Une grande table d'hôtes permet d’accueillir les convives qui préfèrent partager leur table ou n’en ont pas trouvé de libre. Cadre «rustique « retouché, avec un mur garni de casiers à bouteille. Deux ou trois d’entre elles sont mises en valeur. Cela donne de la chaleur à l’ensemble.

Une cuisine un peu moins terroir qu'il y à quelques années

La cuisine de l’Epi Dupin a, semble t-il, évolué, au cours des dernières années. Elle est moins «terroir» et un peu plus «inventive», comme on dit pour être «dans le coup», avec des plats comme un poulet mariné au soja et au citron vert, ou cette légère crème de choux-fleurs au curcuma et gingembre servie d’amuse bouche. Certains regretteront, peut-être, dans les plats un manque de punch dans les saveurs. C’est bon, mais discret, en demi-teinte. Il est vrai que les Japonais n’aiment pas en général la cuisine épicée ou les sauces trop épaisses.
Arigato.

L'epi Dupin- 11 Rue Dupin - 75006 PARIS - Tel. : +33 (0)1 42 22 64 56


comments powered by Disqus